«

»

jan
16
2014

TIC et développement durable : enjeux et réalités des Green-IT : journée d’étude CREIS TERMINAL le 6/2/2014 à Montpellier

 

Eco-Tic, Green IT ou encore Green computing – différentes appellations sont utilisées depuis quelques années pour désigner l’apport des TIC au développement durable. Cette notion est suffisamment générale pour qu’elle soit mobilisée dans les discours marketing promouvant les vertus des TIC pour la diminution de la consommation d’énergie et, de manière générale, des effets négatifs de l’activité humaine sur l’environnement. Cependant, cette diminution est difficile à mesurer, tant les dimensions de notion sont complexes et les indicateurs multiples, et ce aux différentes étapes du cycle de vie des technologies. Par ailleurs, l’évaluation du caractère écologique des TIC ne peut se faire de manière générale mais par rapport à des activités spécifiques et à des outils complémentaires ou qu’elles prétendent supplanter.
Le Creis-Terminal souhaite contribuer à la réflexion sur ce thème, éclairer les enjeux et faire un état de lieux des pratiques écologiques concertant ces TIC.

Programme

10h30-10h45 Présentation

Roxana Ologeanu-Taddei, CREIS-TERMINAL

10h45-11h30 Les impacts écologiques des technologies de l’information et de la communication.

Aurélie Bohas, Chargée d’étude, Université Lyon 3

Site web

11h45-12h30 Copier-coller jusqu’à épuisement ?

Fabrice Flipo, MCF HDR en philosophie des sciences

Le numérique a incontestablement changé les modalités de communication, en guère plus de deux décennies. Émergeant dans un contexte de crise écologique de plus en plus avéré, il a rapidement été paré de vertus « vertes », du fait notamment de l’apparente légèreté de l’économie dite « immatérielle ». Pourtant la réalité est bien différente, et les raisons de croire à une dématérialisation des économies de croissance sont peu nombreuses.

Site web

12h45-13h30 TIC et Développement Durable : la grande illusion de la substitution

Florence Rodhain, MCF HDR, Université Montpellier 2

Site web

Dans l’optique d’un « développement durable », les T.I.C. (Technologies de l’Information et de la Communication) sont annoncées comme pouvant remplacer le papier (cf « zéro papier »), le transport de personnes (cf « visio-conférence), le transport de marchandises (cf « e-commerce ») et réduire l’empreinte écologique globale des usagers sur la planète. Qu’en est-il réellement ? Cette conférence abordera successivement ces différents points et décryptera les effets de complémentarité et les effets rebonds qui empêchent l’avènement d’effets de substitution et la réduction globale de l’empreinte écologique.

 

 

Lieu :

 

Polytech Montpellier (bât 31), salle 004

Tram : arrêt Universités des sciences et des lettres.

 

Programme en PDF